Fabrication de sculptures sonores en céramique pour un spectacle personnalisé

ocarina-bébé

Témoignage sur le stage  du 27 au 30 juin effectué à l'atelier de Marie Picard 

  • En arrivant au stage je ne connaissais pas la théorie des instruments de musique et j’ai été surprise de constater que chaque étape est très méthodique et structurée et nous permet de concevoir de magnifiques objets sonores avec une diversité incroyable de réalisations possibles. 
  • Nous avons commencé par la réalisation d’oiseaux ocarinas et la fabrication d’une fée clochette. 
  • Ensuite ayant un peu plus d’éléments à ma disposition, j’ai pu écrire le scénario de mon spectacle de conte pour les tout-petits qui se construira au fur et à mesure de la formation. J’ai ensuite conceptualisé et dessiné les personnages du conte, comme s’il était de tradition venant de la foret de Brocéliande, je me suis servie de la décoration traditionnelle celte pour beaucoup de pièces. 
  • Marie picard m’a orientée pour réaliser en sculptures musicales les personnages, nous avons défini et choisi les techniques de fabrication des instruments correspondant à chaque personnage. 
  • Tout au long de ma formation j’ai du apporter quelques modifications dans le récit en fonction des personnages et des sons qui se créaient. 

céramophone


Conclusion:

Cette formation a été très intéressante et très riche, elle couvre beaucoup de domaines artistiques et théoriques sur les approches décoratives traditionnelles et primitives de plusieurs cultures et en cela je retrouve l’aspect traditionnel et mythologique du conte.
  • Elle m’a permise de comprendre que les étapes de réalisation des sculptures sonores se font vraiment en fonction des étapes de séchage de la terre, le son peut varier, le travail des formes sera différent et tout le travail final en dépend. 
  • ¨Par ailleurs toutes les catégories de terres ont des rôles bien précis également que se soit la terre fine ou chamottée qui sont plus ou moins résistantes, les temps de cuisson avec les glaçures, qui peuvent varier en fonction du résultat souhaité. Tous ces paramètres doivent être précis pour donner un bon résultat; tant dans les aspects esthétiques que sonores. 
  • ¨J’ai trouvé tout cela fort passionnant pour mon travail de conteuse et cela m’a permis de relier mon travail actuel avec mes précédentes compétences dans le dessin animé. Ma difficulté principale est que créer un spectacle au fur et à mesure de l’apprentissage m’a demandé beaucoup car je ne savais pas toujours où j’allais précisément. Parfois, je naviguais à vue, je n’avais pas le recul nécessaire et de retour sur mon travail artistique, je devais gérer beaucoup de paramètres nouveaux en même temps car j’étais également dans une situation de productivité. Cela a biaisé parfois mon apprentissage et je n’ai pas appris de façon détendue comme je l’aurais souhaité pour bien intégrer toutes les étapes de cette formation. 
  • ¨En regardant le travail effectué, je ressors de là avec un projet qui va aboutir à un magnifique spectacle musical, tous les personnages réalisés existent à présent et donneront vie et force à cette création et pourront servir pour d’autres spectacles. 
  • ¨J’ai a présent à ma disposition les outils nécessaires pour réaliser des sculptures sonores lors de prochains spectacles représentants les personnages des contes et mon objectif est atteint. 
H. Guers


lames de céramophone

Posts les plus consultés de ce blog

Fabrication flûtes globulaies et ocarinas en terre